Votre Témoignage

Cette page de témoignages est un lieu d’échange, elle est un moyen pour vous de partager votre expérience.

Nous vous rappelons cependant que si tous les membres de cette page sont libres de participer et de commenter les différentes publications, la diffusion d’une publication ou d’un commentaire sur le site de Zéro Harcèlement entre élèves est équivalente à une prise de parole publique.
À ce titre, et pour garantir une ambiance de dialogue et de convivialité, nous vous invitons à suivre quelques règles indispensables :

- En tant qu’utilisateur, vous êtes responsable de vos publications. Nous vous déconseillons donc de publier des données à caractères personnel ou qui pourraient engager votre responsabilité vis-à-vis de tiers.

- Il est préférable de publier des commentaires en lien avec les sujets abordés sur la page, et il est interdit de poster des publicités ou des liens vers des sites qui n’entreraient pas dans les thèmes de conversation de la page.

- Tout propos à caractère diffamatoire, raciste, agressif ou injurieux est interdit et sera supprimé sans préavis.

Nous nous réservons le droit de ne pas publier tout contenu qui ne respecterait pas les conditions ci-dessus.
Soyons tolérants, respectueux et responsables sur Zéro Harcèlement entre élèves comme ailleurs.

Merci de votre confiance.

J’ai lu et j’accepte les conditions d’utilisation
physique moral Déposé le 2016-03-04 00:07:00

Aujourd'hui j'ai 19 ans.
Je me dois de témoigner.

Parce qu'ils m'ont fait souffrir pendant 3 ans de collège, parce qu'ils m'ont volé mon adolescence.
Parce que j'ai connu l'horreur de manger seul à la cantine pendant des mois.
Parce j'ai connu les coups, l'indifférence et la moquerie.
Parce qu'il n'est pas normal qu'un jeune homme de 14 ans rentre en pleurant dans une salle de classe.
Parce que des années plus tard, je les recroise, et qu'ils ont honte, le malaise est là à jamais.
Parce que certains, certaines ont osé en parler à l'époque, merci, même si ce n'a pas été suffisant.

J'ai déménagé, pour mes études supérieures, et j'en suis heureux.
Plus jamais je n'y vivrai.
Je suis heureux, loin de vous, et c'est bien comme ça.

0 commentaires sont disponibles Commenter ce témoignage Stan*, college dans le 57