Votre Témoignage

Cette page de témoignages est un lieu d’échange, elle est un moyen pour vous de partager votre expérience.

Nous vous rappelons cependant que si tous les membres de cette page sont libres de participer et de commenter les différentes publications, la diffusion d’une publication ou d’un commentaire sur le site de Zéro Harcèlement entre élèves est équivalente à une prise de parole publique.
À ce titre, et pour garantir une ambiance de dialogue et de convivialité, nous vous invitons à suivre quelques règles indispensables :

- En tant qu’utilisateur, vous êtes responsable de vos publications. Nous vous déconseillons donc de publier des données à caractères personnel ou qui pourraient engager votre responsabilité vis-à-vis de tiers.

- Il est préférable de publier des commentaires en lien avec les sujets abordés sur la page, et il est interdit de poster des publicités ou des liens vers des sites qui n’entreraient pas dans les thèmes de conversation de la page.

- Tout propos à caractère diffamatoire, raciste, agressif ou injurieux est interdit et sera supprimé sans préavis.

Nous nous réservons le droit de ne pas publier tout contenu qui ne respecterait pas les conditions ci-dessus.
Soyons tolérants, respectueux et responsables sur Zéro Harcèlement entre élèves comme ailleurs.

Merci de votre confiance.

J’ai lu et j’accepte les conditions d’utilisation
physique moral Déposé le 2016-01-02 21:50:32

J'approche de la quarantaine, j'ai subi du harcèlement pendant mes années collège, .

Comme beaucoup les "grands" n'ont rien faits, voir se sont faits les complices...
Ils ne voyaient que "gentilles moqueries" qui ne pouvaient que "renforcer" ( ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort pas vrai??)...

Ainsi mes harceleurs, de faux jumeaux que j'appellerais Lulue et Berlue, m'en ont-ils faits baver... A deux s'est + simple pas vrai ?
Du jour au lendemain, ou plus exactement après un de ces voyages scolaires censé "apporter" des choses, ils s'en sont pris à moi... Des allusions de "petits chiens", ils m'ont totalement coupé de ma meilleur amie...
La seule chose qu'ils n'ont pas réussi à m'enlever, mes résultats scolaires corrects, s'est peut être ça qui leur allaient pas du tout je pense ! Zont pas réussis à me briser totalement...
Car Lulue et Berlue ont réussis à faire "couler" ma meilleure amie au niveau scoalire( elle mentait sur ses notes auprès de ses parents). Alors même que Lulue et Berlue s'en tiraient plutôt bien, en fait ça devait "flatter" leur égo de la faire couler... Moi je pouvais pas leur servir de "faire valoir" à ce niveau là...

Lulue et Belue ont bien évidemment facilement "convaincus" d'autres harceleurs en puissance, on m'a piqué ma trousse, fait tomber en classe ( prof n'a rien vu), se moquait de mon physique ( enrobé faut le dire..), on a dessiné mon soutien gorge avec des autocollants censés réparer les trous des feuilles de classeur ( j sentais de petits "coup" de la part de ma voisine de derrière).... et multiples autres vexations...

Et même un prof s'y est mis en montant sur un banc de pierre et en me demandant devant toute la classe ( et donc mes harceleurs hilares et heureux de trouver un nouvel angle d'attaque) : "et là tu as le vertige?" .... Car il faut le dire, pour la toute première fois de ma "carrière" d'écolier et collégien je me suis fais exempté d'un cours de gym sans raison de "maladie"!!! ( Parce que s'était "escalade"... sic)... Pour "moi" le prof en a fait tout un plat alors que bon nombre de mes "camarades" ne se gênaient pas pour allégrement faire "sauter" les cours de gym pour un oui ou pour un non...

Je suis devenue intenable à la maison, prenant des crises "de nerfs" ( pleurs surtout). Mes parents ont voulus intervenir, mais tellement enfermée dans ma trouille j'ai pas voulu.

Je n'arrive pas à "pardonner", "oublier", "exorciser" tout ça. J'en veux à Lule et Berlue, mais aussi aux autres, au prof...
Les dégâts psychologiques sont toujours là, avec le recul je me rends compte que les problèmes de poids que j'ai eu sont dûs à 90% à ce harcèlement car d'"enrobé" que j'étais je me suis enfoncé dans une obésité morbide avec complications métaboliques qui ont générés la nécessité de me faire opérer à l'âge adulte...


0 commentaires sont disponibles Commenter ce témoignage Tirebouchon*, college dans le 38